Alyaexpress News se prend une raclée sur Agora Vox : ou quand la Vérité triomphe sur le mensonge

Posted on juin 9, 2012

4


Merci, je dis un grand merci à Sabrina Hania, rédactrice de Alyaexpress News (voir le groupe Facebook qui lui est dédié…), pour avoir dépensé tant de temps et d’énergie à tenter de me discréditer. En voulant me salir, elle n’a finalement fait que démontrer la pertinence de mon analyse. Je rappelle quelques faits : à la suite de mon article « Pan sur le bec ! Le Canard Enchaîné pris en flagrant délit de mensonge » cette femme, domiciliée en Israël selon les informations que j’ai pu récolter, avait rédigé un contre-article qui ne contrait en rien la Vérité dont je faisais part concernant le fait qu’Ahmadinedjad n’avait jamais appelé à « rayer Israël de la carte », au contraire de ce que certains s’évertuent à faire croire. Car voilà quel était le but de ma prise de parole.

Vous vous demandez peut être ce qui peut me pousser à insister autant pour faire avouer les sionistes de leurs mensonges. C’est tout simplement parce que le point que j’ai abordé ici est irréfutable, et qu’il est un exemple suffisamment solide et crédible pour prouver la mauvaise foi, ainsi que l’influence de ces gens. La réaction d’Alya Express n’est-elle pas la parfaite illustration de ce que je dénonce, ce « négationnisme sioniste » ? A croire qu’elle fût vexée que je la qualifie de « négationniste » avant qu’elle ne le fasse, car Sabrina me gratifia d’un article publié sur Agora Vox. Cette tribune vise à y répondre.

Tout d’abord, je souhaite à saluer la clairvoyance du public d’AgoraVox, qui a sanctionné cette sioniste de façon quasi unanime. En effet, son article a reçu 90% de « Non », ce qui signifie que peu de gens ont été convaincus par son argumentation. Voilà aussi peut être pourquoi elle espère la fermeture de mon blogs ou autres espaces de liberté : « espérons aussi que la surveillance sur Internet va enfin se renforcer pour fermer des blogs comme le votre qui n’affirment que des mensonges et qui n’ont que pour seul objectif : délégitimer Israel. » écrivait-elle. En effet, ce genre d’article et de mise au point est un danger pour les intérêts que Alyesexpress-News sert, il démontre que l’influence qu’ils ont est basée en grande partie sur le mensonge et l’ignorance. La recherche de la Vérité leur est étrangère… Ce qui est, soi dit en passant, contraire à l’esprit du judaïsme. Ainsi que le dit le Rav Dynovisz (dont je ne partage pas toutes les analyses, dont celles rattachées au sionisme), « la véritable faute, c’est celle de ne pas se poser de questions » !

Mais force est de constater que nous n’avons pas les mêmes préoccupations. Pendant que certains vivent dans une phobie permanente, atteints de ce que Gilad Atzmon appelle le « syndrôme de stress prétraumatique« ,  d’autres subissent les conséquences de ses peurs, qui ne sont pas toujours justifiées… Je vous avoue qu’en tant que juif, j’ai du mal à comprendre le comportement de mes coreligionnaires sionistes. Que pensent-ils accomplir ? Sont-ils sincères, ou ne se servent-ils de cette idéologie que pour assoir leur esprit de domination ?

Je ne crois pas qu’il soit déplacé de se poser ce genre de question, étant donné que la forme actuelle du sionisme (héritière du sioniste révisionniste Jabotinsky, penseur de la « muraille de fer » dans laquelle s’enferme aujourd’hui Israël) n’a plus grand chose à voir avec une quelconque forme d’humanisme. Toutes les violations de la justice et de la liberté doivent être dénoncées, certaines sont devenues plus emblématiques que d’autres, les conflits autour d’Israël en font parti. Je ne crois pas qu’aucune perspective de paix ne puisse être envisagée avec des individus de l’acabit de cette Sabrina Hania. A-t-elle donné le moindre élément pouvant remettre en cause la thèse que j’ai défendu ? Je ne le crois pas. Ses interventions visent surtout à dévier de ce sujet précis, afin de ne pas reconnaître ces faits.

C’est bien pour cela que je ne répondrais aucunement aux attaques fallacieuses de cette Sabrina. Je maintien une seule et unique chose : Ahmadinedjad n’a jamais appelé à « rayer Israël de la carte », et que malgré cette vérité, cette accusation a été utilisée en toute conscience (cela est connu depuis au moins 2006) par les hommes politiques et « journalistes » actuels.

Je demanderai ainsi à Alyaexpress news de répondre clairement à la question suivante : Ahmadinedjad a-t-il appelé à « rayer Israël de la carte »  ?

Publicités