Désinformation du lobby pro-israélien : Assez !!

Posted on décembre 26, 2011

2


Ca y’est, ces pleutres de JSSNews ont réussi à vraiment me mettre en colère ! Alors que je sortais un joli scoop argumenté de 5 pages sur l’affaire Hamouri, qui démontrait les féroces fourberies d’Amos Lerah (le rat ?), ce grippeminaud préfère se cacher derrière son collègue Victor Perez plutôt que d’affronter ses contradictions. Et pour se sortir de la délicate situation dans laquelle ils étaient, cette truandaille n’a rien trouvé de mieux que d’attaquer le papier de Thierry Reboud, qui s’était aussi offusqué de la grossierté de la manoeuvre de désinformation au sujet du jeune Salah Hamouri. 

Terminons donc le travail. 

Tout d’abord, opérons un retour méthodique sur la chronologie des événements.

19/12 :
– Premier article de JSSNews pour descendre Salah Hamouri avant même l’histoire de ma citation.
20/12 :
– Papier de Ytnetnews (00h27 ?) :
– Papier d’Israel7.com (14h05), [nous reparlerons de ces guignols plus tard].
– Démenti de Hamouri (17h05) :
– Dépêche de Reuters France (18h48) Ils précisent bien qu’Hamouri s’exprimait en français :
– Le MondeLe PointFrance Inter et l’Express reprennent l’info correcte (18h48-49)
21/12 :
22/12 :
– JSSnews appose une hypocrite “note d’éditeur” à son article :
– Israel-infos.net reprend cela, se demandant s’il y eu “erreur ? pression ? menace ?”, ils gardent l’article en l’état. Cela leur paraissait “honnête” (sic) de le publier :
– Sauf que dans la même édition (1046), Israel-info reprend le même discours diffamatoire, mais par le biais de Gil Taïeb :
Alors, que nous montre cette chronologie ?

1) Que seuls les media pro-israéliens et le CRIF se sont hâtés de reprendre une fausse information, de la dramatiser, afin de salir Salah Hamouri.
2) Malgré les démentis en série, les articles et les éditos diffamatoires sont restés en ligne, sauf, à quelques exceptions près, d’une petite notice bien cautionneuse…

Donc oui ! Je vois dans l’étude approfondie de ces faits l’existence d’une conspiration visant à diffamer ! Un mensonge, même débusqué, laisse toujours des traces…

Vous comprendrez donc ma colère lorsque j’ai vu cet article de JSS news :
« Salah Hamouri a t-il vraiment, ou non, souhaité la mort d’Ovadia Yossef après sa libération ?« 

Parce que cela fait encore débat ?
Morceaux choisis de cette tribune, une fois de plus, totalement déconnectée de la réalité.

« Thierry Reboud, dans un article publié sur les sites ‘’bien pensants’’ que sont Médiapart et Rue89a décidé de s’en prendre aux Juifs à travers le président du Crif Richard Prasquier. »

Ficelle trop évidente pour n’être tirée ! Critiquer une prise de position illégitime de la part du président du CRIF est, selon Victor, une preuve d’antisémitisme… Je considère davantage cela comme une preuve de courage et de lucidité !

 » Il rappelle indirectement, de façon subliminale au ‘’bon’’ quidam, lecteur de ces sites, que la communauté juive est soit mal représentée, soit est complicede la ‘’félonie’’ de l’association par ses prises de positions inconsidérées. (Les commentaires des internautes surMédiapart sont édifiants à ce sujet). »

Ah ! L’auteur de l’article serait donc responsable des écrits que ses lecteurs font ? N’importe quoi ! Mais d’ailleurs, je ne vois pas en quoi ça serait un mal de souligner que la communauté juive est mal représentée, je l’ai d’ailleurs démontré, études et preuves à l’appui, que cela était le cas. Et oui, la communauté juive, par son honteux silence et son indignation sélective, se rend coupable… Comme si la vie et la dignité humaine avait une religion !

« Presse indubitablement ‘’propagandiste’’, à le croire, car diffusant des termes attribués à tort, selon l’auteur, au ‘’palestinien’’ libéré. »

Tiens, Guilad Shalit est franco-palestinien, mais Salah Hamouri juste palestinien ? Le diable se cache dans les détails…

« Pour en démonter la réalité il cite à l’appui la dépêche de Reuters en date du mardi 20 décembre « Libre, le Franco-Palestinien Salah Hamouri reste inflexible » (4) où ne figurent point, effectivement, ces ‘’vœux’’ de bonne année 2012 pour le rabbin. »

En plus d’une belle faute de grammaire, on a du mal à saisir le but de cette formule ironique, si ce n’est pour influencer encore le lecteur.

« Une transcription qui a du mal à sortir au grand jour, et une agence de presse internationale qui a publié un démenti (6) assurant que Hamouri a été mal cité ! Par qui ?, est la question ne valant pas un Shéquel  ! »

L’auteur feint de ne pas se rappeler que ce sont les journalistes de Reuters qui ont tiré la sonnette d’alarme… Mais effectivement, nous n’avons pas les enregistrements originaux.

Cela dit, pourquoi serait-ce à la victime de prouver son innocence, et non à l’accusateur de prouver ce qu’il avance ? Reuters n’en est pas à sa première erreur (je ne m’engagerais pas à dire que la boulette était faite sciemment, d’autres semblent le croire), et je ne vois pas ce qu’il y a d’exceptionnel à admettre que l’on a recopié comme un journaliste incompétent une dépêche d’agence sans vérifier l’info. Je ne mentionnerai pas l’acte de Richard Prasquier, effectué sans aucun recul, et qui ne fait que d’attiser la haine entre les communautés en France.

« Mieux ! TheDailyStar (9), journal libanais et peu suspect d’être un inconditionnel de l’Etat d’Israël, confirme également, d’une part, avoir bien lu le lundi 19 décembre la dépêche citant les termes assassins « Israeli rabbi deserves death » (« Le Rabin israélien mérite la mort »), et d’autre part, les avoeux d’Hamouri  justifiant ainsi sa condamnation en 2005 par la Justice israélienne. Une peine que Thierry Reboud a jugée imméritée dans un précédent article paru sur Rue89 et qu’il rappelle par un lien dans son brûlot actuel anti-Crif et que l’on peut nommer, à présent, propagande. »

Il n’empêche que le Dailystar a un partenariat d’impression et de distribution avec le International Herald Tribune, peu suspect d’être pro-palestinien…
Concernant les « avoeux » d’Hamouri, je ne me prononcerai dessus, mais il me semble qu’ils ont suffisamment fait polémique pour que l’honnêteté intellectuelle nous permette de douter de la sincérité de ceux-ci.

« termes assassins », « brûlot », « anti-CRIF » « propagande » : c’est toujours bon pour faire peur dans les chaumières !

« Car s’en prendre à l’agence Reuters pour avoir mal répercuté une interview (dans l’hypothèse évidemment où il n’y aurait pas eu ensuite modification) et donc d’avoir trompé ses lecteurs, ou à des journaux sérieux pour avoir relayé une info erronée et oublié la diffusion du correctif, n’aurait été d’aucun effet, ni valu un article.« 

Reuters, contrairement aux officines de propagande pro-israéliennes, ont fait mea culpa. La preuve, tous les grands media français ont repris l’information correcte… 

Sinon, concernant la mise en cause des journaux, on a vu la sincérité de leurs correctifs ! Une fois mon article paru, j’ai fait tous les sites web qui avaient répercuté la rumeur, afin de montrer ce qu’il en était vraiment. 

D’ailleurs, sur le forum d’Israël 7  je me suis fait insulter et tourné en ridicule par un anonyme nommé Armand, qui m’a notamment qualifié du doux quolibet de « Robespierre de salon » ! Toutes mes réponses ont été censurées par la modération du site, qui ne me laisse même pas laver mon honneur. 

A propos de rédaction sans courage ni panache, je peux citer celle dewww.israel-infos.net, qui m’a répondu ceci, lorsque je leur ai dit que leur entreprise de calomnie était honteuse :

« L
‘Incorruptible ou « l’intoxi manipulateur ? »
il y a bien longtemps que les robespierres et autres coupeurs de tete de la pensee unique ne nous impressionnent plus
quelles sont vos propres sources ?uniquement celle ci qui etait a 4500 kms ?
et qui reprend celui qui a dit ce que l’autre a entendu apres qu’on lui ai dit ?
nous avons eu la probité deontologique de publier la controverse
vous ne versez que dans une source
honte sur vous !! mais vous nous faites bien rire quand même« 

Ce à quoi j’ai répondu par la chronologie ci-dessus, et bien sûr, pas de réponse ! 🙂

Donc monsieur Victor Perez, s’attaquer à ces torchons ne sert à rien !

Reprenons les citations de son article… on approche de la fin !

« En revanche, s’en prendre au Crif, et en particulier à son Président, d’avoirsciemment diffusé des mensonges en se contentant « de reprendre telles quelles les interprétations douteuses commises par certains sites israéliens particulièrement échevelés  » permet de satisfaire une idéologie nauséeuse qui affirme que le Juif est forcément ‘’malsain’’. Entre autre, par son soutien inconditionnel envers un état forcément ‘’indéfendable’’ par ses jugements ‘’arbitraires’’ à l’encontre de ‘’palestiniens’’ incontestablement ‘’innocents’’  ! »

Oui, le CRIF a sciemment diffusé une rumeur sans prendre la moindre minute pour confirmer l’information, et c’est proprement irresponsable pour un homme qui se veut représenter les intérêts juifs en France !

On voit qu’ici l’auteur prête des intentions que Thierry Reboud n’a jamais eu. Opposer l’image du « Juif malsain » celle du « Palestinien inconstablement innocent ». Mais monsieur Victor Perez, l’image du Juif malsain, c’est vous-même qui la construisez avec vos argumentaires mensongers ! Heureusement que certains sont là pour remonter la barre 😉

« Le plus moche en ceci, n’est pas l’avis d’un obscur ‘’journaliste’’ et/ou blogueur, mais que des sites s’affichant d’informations diffusent des textes à la Une qui attisent, au mieux, le dégoût, au pire la haine du Juif. »

Allez un peu d’antisémitisme pour la route !

Mais… les salopards n’ont pas de religion ! Il n’était pas dans cette polémique question de la communauté juive, mais simplement de certains énergumènes qui se pensent au dessus de la Vérité !

Bon, ça y’est, je crois que j’ai réglé le compte de Perez…

Thierry Reboud, cher confrère, je ne te connais que peu, mais entre chercheurs de vérité, je me devais de prendre ta défense.


Toi que Victor Perez a tant attaqué dans son papier, et dans les commentaires de son blog, n’étant que la caricature de lui-même, reprenant par là le mythe du Juif honteux :

« Vous dites faire partie de la communauté juive et ne pas vous sentir représenté par Prasquier !
Vous-même, représentez vous la communauté juive ou, si l’on en croit votre photo où l’on devine que vous portez un keffieh, plutôt cette frange de juifs mal dans leur peau à tel point qu’écrire dans Médiapart ne les dégoûte pas.« 

Courage ! Ces prochains mois seront déterminants pour la République, et nous aurons besoin de journalistes à la plume libre qui ne se laissent pas intimider.

Peu m’importe les stupides querelles de chapelle… Même si mon papier n’a pas pour but d’attiser les haines, on m’accusera peut être bientôt de tous les maux. Je n’en ai que faire, puisque j’ai la raison de mon côté. Mais j’espère que si mes contradicteurs réagissent à mon article (ils sont plutôt habitués à faire l’autruche), ils le feront lors d’un débat public, et non au gré d’une entreprise diffamatoire, comme ils semblent en avoir l’habitude.

Rappelez vous ceci : « Si vous ne faites pas tout pour la liberté, vous n’avez rien fait » !

Bien à vous,

Jonathan Moadab

contact : lincorruptible.media@gmail.com
Twitter : @l_incorruptible
blog : https://jmoadab.wordpress.com

Intiatives citoyennes en cours :
Envoyez des lettres à vos députés
Mobilisons-nous pour que l’item « Assemblée Constituante » soit présente dans les sondages pour la présidentielle.